Lobbying UNPI

Notre éthique

Nos principes éthiques guident nos actions, façonnent notre culture et édifient notre image. Conformément à ses valeurs et à ses engagements, l’UNPI a pour aspiration de défendre les droits des propriétaires privés et de promouvoir la propriété privée au sens large.
Pour répondre efficacement à ces objectifs, la Fédération a élaboré une éthique qui anime chacun de ses collaborateurs et qui doit être connu par l’ensemble des adhérents.

Les valeurs de l'UNPI


 

Chacun peut espérer devenir propriétaire. En tant que bailleur, le propriétaire assure une prestation de service à l'occupant, ce qui présente une utilité sociale incontestable.
Le droit de propriété a une utilité morale.

 

Le droit de propriété est le vecteur du développement d'une richesse patrimoniale ce qui en fait d'ailleurs une cible privilégiée de l'administration fiscale. Il a su se développer de manière très diverse, répondant aux attentes des épargnants.
Le succès de la pierre papier a montré la diversité des produits d'épargne qu'il était possible de mettre en œuvre. Mais il concerne aussi des biens mobiliers, et a su s'adapter aux développements de la propriété intellectuelle et des droits d'auteur.
Le droit de propriété a un caractère patrimonial.

 

Il est également un puissant facteur de création de richesses qui incite celui qui détient un bien à en être responsable, et à assumer son indépendance économique.
Cela est particulièrement net dans la détention d'une résidence principale qui permet à son propriétaire de bénéficier de la sécurité d'un logement. Le droit de propriété pousse son titulaire à tisser des liens avec de nombreux intervenants : entreprises sollicitées pour effectuer des travaux, administrateurs de biens, syndics de copropriété, établissements financiers pour le financement de d'acquisitions, etc. Il incite ainsi le propriétaire à prendre en charge l'organisation de son droit et à s'assumer. Il contribue donc à faire des citoyens autonomes et responsables de leurs actes.
Le droit de propriété a un caractère émancipateur.

 

Du point de vue sociétal, le droit de propriété est un facteur d'ordre et de croissance. Son développement incite à la création de richesses ; sa mise en œuvre permet aux acteurs économiques de mettre à la disposition d'autres personnes des locaux d'habitation et des locaux professionnels.
Son essor soutient la construction, ce qui suscite la création d'emplois.
Le droit de propriété contribue à une stabilité de la société.


En savoir plus :