S'identifier

Union Nationale des Propriétaires ImmobiliersDéfense et conseils aux propriétaires immobiliers
Moteur de recherche

Ensemble, rénovons le parc privé existant !

La construction massive de logements neufs ne suffira pas à créer le choc d’offre espéré pour loger tous les Français dans les secteurs tendus. Il est ainsi nécessaire de créer un choc de rénovation du bâti existant, en embarquant des travaux de performance énergétique tout en préservant le retour sur investissement.

L’Etat doit accompagner le phénomène de métropolisation en investissant dans les centres des villes moyennes et les centres-bourg afin d’éviter leur paupérisation. Il s’agit aussi de mettre fin à la concurrence déloyale du parc HLM dans certains territoires qui n’ont pas besoin de logements neufs, qui plus est « sociaux ». Par exemple, imposer un minimum de 25 % de logements publics sur tout le territoire est un objectif totalement dépassé et inadapté.

Il s’agit plutôt de se battre contre le phénomène de périphérisation de ces villes, exacerbé par une désertion des commerces et une politique constructiviste mal orientée. L’objectif est donc de rénover le stock de logements existants de manière massive afin de créer une offre locative privée de qualité, notamment thermique.

Ainsi, je vous invite tous à venir au 104e congrès de l’UNPI à DIJON le 28 septembre prochain afin de participer aux débats sur le rôle central des propriétaires privés dans la rénovation thermique et la transition énergétique.

Je sais que je peux compter sur vous pour venir nombreux !

Jean Perrin, président de l'UNPI

L'édito de Jean Perrin /septembre 2018