S'identifier

Union Nationale des Propriétaires ImmobiliersDéfense et conseils aux propriétaires immobiliers
Moteur de recherche

Élections présidentielles dans 500 jours - 2020 “annus horribilis”

Édito du président
Paru dans 25 millions de propriétaires • N°547 janvier 2021

Plusieurs enquêtes ont été menées au sein de notre réseau de Chambres de propriétaires. Toutes indiquent, en matière commerciale comme pour les locaux d’habitation, que les propriétaires ont participé largement à l'effort collectif.

Les propriétaires privés n’ont pas été épargnés par la fermeture administrative des locaux commerciaux. Nombreux sont les preneurs qui éprouvent toujours des difficultés de trésorerie pour payer les loyers.

Dès le premier confinement du printemps les bailleurs se sont montrés solidaires, directement, et sans aide. Mise en place de nombreux reports de loyers et charges, ou même parfois échéances annulées alors même que les prêts n’ont pas toujours été aménagés.... La volonté de dialogue, au cas par cas, a été privilégiée. Certains représentants de preneurs n'ont malheureusement pas toujours oeuvré dans cet esprit.

Les propriétaires ont également subi le prolongement de la trêve hivernale, malgré les impayés cumulés, les procédures longues et les dégradations. Nous l’avons rappelé aux pouvoirs publics.

Vous avez pourtant su faire preuve d’une solidarité irréprochable lorsqu’il s’est agi de proposer gratuitement vos logements aux soignants. Nous en sommes fiers. Je l’ai d’ailleurs personnellement rappelé à notre ministre Emmanuelle WARGON.

Côté propositions, dès le mois de mars, l’UNPI a fait une proposition forte : un crédit d’impôt de 50% pour les loyers abandonnés. Nous avons pu finalement l’obtenir pour novembre.

Parallèlement, nous œuvrons à créer un mouvement d’élus locaux et de collectivités territoriales pour solutionner localement le paiement des loyers. Juste retour des choses si l’on se penche sur le poids de la contribution des bailleurs privés.

Pérorer sur la solidarité est une chose, participer en est une autre. Nous attendons encore une baisse des impôts fonciers...

Enfin, nous devons dès à présent préparer collectivement les élections présidentielles à venir. Rendez-vous au Congrès de La Rochelle en septembre prochain pour peaufiner les idées que nous, propriétaires, porterons collectivement.

 

Christophe Demerson
Président de l'UNPI
@DemersonUNPI
 

 

Abonnez-vous au magazine
25 Millions de Propriétaires

 

Une revue pour :

  • Gérer au mieux votre patrimoine ;
  • Protéger vos intérêts privés ;  
  • Bénéficier de conseils pratiques